Une lutte sans fin contre l’antibiorésistance

image 2Les antibiotiques sont des molécules naturelles, semi-synthétiques ou encore de synthèse créés dans le but de réduire ou d’arrêter la multiplication des bactéries responsables des maladies infectieuses de l’homme. Les antibiotiques ont vraiment fait leur preuve au cours du 20ème siècle. Malheureusement, leur utilisation fréquente et répétée a entraîné l’antibiorésistance. Certaines bactéries ont réussi à résister aux antibiotiques. C’était un problème seulement ponctuel au début, mais est devenu une grande préoccupation mondiale de nos jours.

Comment se manifeste la résistance ?

uploded_laboratoire-1455289685Les antibiotiques ont été très efficaces qu’ils ont fait reculer considérablement le taux de mortalité dans le monde. Les médecins comme les patients ont alors abusé de ce médicament en faisant une utilisation massive et répétée. Ce qui a entraîné une pression sur les bactéries. Ces dernières ont fini par développer des systèmes de défense. Certaines résistent à plusieurs antibiotiques et d’autres résistent même à tous les antibiotiques. La cause n’est pas seulement l’usage répété et fréquent, mais également un traitement mal dosé, trop court ou trop long.

Comment lutter contre l’antibiorésistance ?

pharmacieLes bactéries multirésistantes ou BMR continuent de se propager partout dans le monde. Il n’y a pas vraiment de solutions miracles pour les empêcher de se propager ou pour conserver l’efficacité des antibiotiques encore disponibles. Le plus important est d’abord de conserver une bonne hygiène. Ensuite, il faut limiter la consommation d’antibiotiques. Dans ce cas, il faut bien distinguer une infection virale d’une infection bactérienne. Les antibiotiques n’ont aucun effet sur les virus. À la limite, de nouveaux antibiotiques ont été créés et d’autres seront créés pour combattre les BRM qui sont devenues totalement insensibles aux anciens antibiotiques. Toutefois, le même phénomène risque encore de se reproduire si ces nouveaux antibiotiques ne sont pas utilisés à bon escient.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *